E-Tourisme le remède anticrise pour les professionnels du tourisme?

Comment expliquer que les ventes en ligne continuent de progresser dans le secteur du tourisme, alors que celui-ci est pleinement affecté par la crise ? Internet serait-il aujourd'hui plus que jamais le remède ?

L'année 2009 n'a pas été faste pour le tourisme.

 

La crise est passée par là et les réservations ont accusé une forte chute (-15% au niveau des ventes traditionnelle (Source : PhocusWright/PWC, Décembre 2009).

 

Toutefois, les chiffres sont formels, les réservations en ligne se sont maintenues au même niveau qu'en 20081 et ont même dans certains cas continuées leur progression (+ 6% dans l'Hôtellerie) - (Source : Hospitality Business eStrategies, 2009).

C'est d'ailleurs une tendance fond que l'on constate depuis plusieurs années, la part des ventes en ligne augmente inexorablement au détriment des ventes traditionnelles.

 

Et cela se comprend facilement. 60% à 70% des européens sont désormais des internautes et pour près de 70 % d'entre eux, internet est le principal moyen utilisé pour préparer leurs vacances.

 

Alors comment agir, que faire pour capter ces clientèles et développer son activité grâce à Internet ?

 

Référencer votre établissement dans les annuaires et sur les principaux sites marchands. C'est en fonction de votre activité (Hôtels, Campings et locations notamment) une source de réservation potentiellement importante et dans tous les cas, une bonne chose pour la visibilité.


Travailler votre site web. Il doit être au cœur de vos préoccupations quotidiennes afin d'être attractif, contenir des informations pertinentes et permettre la réservation en ligne de vos prestations.


C'est désormais en grande partie par votre site Internet que près 70 % des internautes européens vous jugent, sans même vous passer un coup de fil !

 

Mais avant toute chose, ces internautes doivent trouver votre site. Pour cela, les leviers d'actions sont multiples :


Le premier reste le référencement (naturel et payant), car 80 % des requêtes sur Internet passent par les moteurs recherches (dont Google, utilisé par 90 % des internautes français).

 

Et désormais il faut également compter sur les sites d'avis de voyageurs et les réseaux sociaux.


Ces 2 éléments ont pris en très peu de temps une très grande importance dans le secteur du tourisme :


57 % des consommateurs consultent les avis d'internautes avant un achat !
Les sites d'avis de voyageurs comme « Tripadvisor » ont un rôle très important dans la phase de recherche d'information et de préparation de séjour sur Internet. Leur impact direct sur la décision d'achat en ligne est prouvé.

Il est aujourd'hui plus qu'indispensable pour toutes entreprises touristiques de surveiller et de répondre à ces commentaires, mais également de les prendre en compte de manière très concrète. L'absence de prise en compte des avis de consommateurs sur le web peut parfois avoir des conséquences lourdes pour le chiffre d'affaires de certains établissements touristiques.

 

30 % des internautes sont des utilisateurs de Facebook !


En avril 2010, la France comptait 14 millions d'internautes membres de Facebook, l'Espagne 9,4 millions et le Portugal 1,8 millions (+ 67 % entre 2009 et 2010 !).


Les réseaux sociaux tels que Facebook deviennent de vrais leviers de promotion et de fidélisation et offrent une proximité fabuleuse avec ses clients potentiels. De nouvelles stratégies marketing sur ce media se développent de plus en plus dans le secteur du tourisme.


Votre entreprise s'est-elle adaptée à tous ces changements ?

Écrire commentaire

Commentaires : 0